L’histoire fabuleuse d’une maison construite dans les années 1800… à vendre sur LesPac! | Blogue LesPAC

L’histoire fabuleuse d’une maison construite dans les années 1800…
à vendre sur LesPac!

Pierre Boulanger et sa conjointe ont toujours été propriétaires de maisons neuves. Ils sont pourtant tombés sous le charme des vieilles maisons au fil de leurs escapades dans le Vieux-Montréal. Le couple, qui appréciait particulièrement le cachet chaleureux qui se dégageait des restaurants du quartier historique, décide de se lancer à la recherche d’une maison ancestrale.

« Nous avons presque toujours habité Laval. Nous sommes maintenant installés dans les Laurentides! Lorsque tu cherches une maison ancestrale, tu ne cherches pas un secteur, mais la maison de tes rêves. Normalement, c’est l’inverse. Les gens cherchent un secteur, puis une maison » explique M. Boulanger.

Leur choix s’est arrêté sur une maison construite au début des années 1800 sur un beau terrain boisé d’un acre à Saint-Eustache au nord-ouest de Montréal.

« Selon mes recherches, la maison a été construite un peu avant la Rébellion des patriotes (1837-1838). À l’origine, la terre avait été cédée à Joachin Jamme Di Carrière. C’était en octobre 1783. Elle a par la suite été occupée par Pierre Jamme, jusqu’à sa vente devant shérif en 1825. Basile Choquette en devient alors propriétaire. La terre est demeurée dans la famille Choquette jusqu’au début des années 1900. »

Dans les années 1980, un feu ravage l’intérieur de la propriété. Le propriétaire de l’époque, amoureux des vieilles maisons, engage un artisan-ébéniste du Québec pour la restaurer. Ce dernier récupère des madriers et des poutres provenant de l’ancienne usine Angus du quartier Rosemont pour lui redonner son lustre d’antan.

« On parle d’un véritable travail d’orfèvre! Il lui a d’abord fallu enlever les clous et les vis, sabler ces vieilles poutres datant d’une centaine d’années, sans parler du transport et de la rénovation de la propriété sur 3 étages » affirme M. Boulanger.

Lorsqu’ils sont devenus propriétaires, Pierre Boulanger et sa conjointe ont poursuivi les rénovations intérieures — sablage et vernissage des plafonds et des planchers en madrier de bois de 12”, mobilier fait à la main dans la cuisine et les salles de bain. Ils ont aussi engagé un spécialiste des vieilles maisons pour la construction d’escaliers de meunier, l’élargissement en angle des fenêtres à crémone pour une meilleure luminosité et l’installation de plinthes et de cadrages avec goujons comme à l’époque.

« Tous les murs de pierre d’une épaisseur de +/ – 30 pouces sont d’origine. Le bois qu’on retrouve un peu partout, c’est du sapin de Douglas (Douglas-fir) de l’Ouest canadien. Nous avons aussi aménagé l’extérieur et ajouté un garage avec ses 4 portes, ainsi qu’un étage aménagé en atelier. »

Après des années de rénovation, le couple est prêt à vendre ce petit bijou pour se rapprocher de leur fille unique… et de leurs quatre petits-enfants!

À qui la chance d’habiter cette magnifique maison chargée d’histoire et rénovée en respectant au maximum les normes de construction d’antan?

 

Rendez-vous sur LesPAC en cliquant ici pour consulter toutes les annonces disponibles.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.