Une superbe Corvette 1959 à vendre sur LesPAC | Blogue LesPAC

Une superbe Corvette 1959 à vendre sur LesPAC

Véritable icône des voitures de sport d’après guerre, la Corvette a vu le jour en 1953. Avec son style futuriste et sa carrosserie en fibre de verre, elle n’est pas née star, mais elle l’est devenue au fil des années et des progrès d’ingénierie. Depuis les modèles de première génération, jusqu’à la sortie de la toute dernière Stingray, la Corvette continue de faire sensation. Ce modèle 1959, en parfait état de marche et aux couleurs des premiers exemplaires construits, est prêt à prendre la route!

Une carrosserie en fibre de verre

Le prototype de Chevrolet Corvette a été dévoilé lors du salon Motorama de General Motors en 1953. Présenté pour la toute première fois au public à l’hôtel Waldorf-Astoria de New York, ce ‘concept car’ était très avant-gardiste avec sa carrosserie en fibre de verre.

‘En plus d’être plus léger que l’acier, la fibre de verre offrait un meilleur rapport poids-puissance. C’était très novateur pour l’époque. Le concepteur automobile, Harley Earl, s’était inspiré des petits coupés européens comme la MG Midget TD devenus très populaires auprès des soldats américains qui revenaient d’Europe après leur service militaire’, affirme Raymond Dagenais, propriétaire du garage Hot Antique de Saint-Jérôme.

Les spécialistes ont surnommé cette génération de Corvette ‘solid axle’ à cause de son essieu rigide arrière, mais le nom Corvette vient d’un navire de guerre particulièrement rapide et manœuvrable.

En panne d’inspiration, c’est le directeur adjoint des relations publiques de Chevrolet qui en a eu l’idée en épluchant la section ‘C’ d’un dictionnaire!

300 exemplaires de la première cuvée

La production en série de la Corvette a commencé six mois après sa présentation devant public. Les 300 premières Corvette à sortir de l’usine d’assemblage étaient de couleur Polo White avec l’intérieur rouge et elles étaient offertes en version décapotable seulement.

‘Le blanc et le rouge avaient frappé l’imaginaire, c’est donc une combinaison de couleurs qui est restée un classique. En 1959, année de construction de ma Corvette, 3 000 des 9 800 exemplaires produits étaient blanc et rouge’, affirme Raymond Dagenais.

Les modèles de cette première génération ont évolué sur le plan esthétique, mais ils ont conservé de nombreux traits qui sont devenus des éléments caractéristiques de cette voiture, comme l’essieu avant très avancé, les doubles feux arrière ronds et l’intérieur style ‘poste de pilotage’.

Selon M. Dagenais, les plus belles Corvette sont celles produites pendant les années 1958, 1959 et 1960 : ‘Elles sont facilement reconnaissables avec leur devant massif et leurs doubles phares avant.’

Restaurée, mais jamais refaite, la Corvette de Raymond Dagenais a été maintenue en bon état au fil des ans.

‘C’est une voiture qui a appartenu à un couple d’Américains de la Californie qui a vécu à Vancouver pendant 25 ans. La voiture a été rachetée par un proche après que le couple ait décidé de retourner vivre aux États-Unis’, raconte M. Dagenais.

Avec son moteur V8 (283ci) d’origine, sa transmission manuelle 4 vitesses et ses roues d’origine, cette Corvette 1959 pouvait passer de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes et atteindre près de 190 km/h.

‘C’était vrai à l’époque, mais avec une voiture de cet âge, disons que ce n’est pas recommandé. Cette Corvette n’est pas ‘power steering’, c’est donc une conduite assez difficile. Il faut bien tenir le volant. C’est un petit bijou agréable à conduire sur de courtes distances pour le plaisir d’entendre ronronner le moteur sous le capot.’

Le dos au vent

Avec son toit décapotable haut de gamme de marque Haartz neuf, la Corvette de Raymond Dagenais peut sortir les jours de pluie, mais c’est tellement plus agréable de la conduire cheveux et dos au vent!

‘Les modèles de ces années-là n’étaient pas enveloppants comme les voitures décapotables d’aujourd’hui, où il n’y a que la tête qui dépasse!’

Avec la belle saison qui s’en vient, cette Corvette 1959 de première génération promet donc d’offrir à son futur propriétaire de belles balades en toute liberté! À qui la chance?

Pour consulter tous les véhicules disponibles en seconde main sur LesPAC, cliquez ici.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.