Boom immobilier au Québec : Trois-Rivières
Trois-Rivières, parmi les villes avec la plus forte hausse de ventes de résidences au Québec.

Portrait de la semaine : Trois-Rivières

Voir les maisons à vendre à Trois-Rivières.

La Mauricie aura attendu la 9e et dernière position de notre palmarès avant de rejoindre ses comparses en tête de liste. Fièrement représentée par sa capitale régionale, Trois-Rivières, elle se hisse tout juste derrière Sainte-Agathe-des-Monts, Rimouski et Gatineau.

Malgré tout, Trois-Rivières fait bonne figure et se classe parmi les villes enregistrant les plus fortes hausses de ventes immobilières dans la province. Une fois de plus, l’équipe de LesPAC a voulu en savoir plus. Voici quelques-unes de nos conclusions.

La cité de Laviolette

Fondée en 1634, Trois-Rivières est la deuxième plus vieille ville du Québec et, accessoirement, la plus peuplée de la Mauricie. Elle prend racine au nord du fleuve Saint-Laurent et est traversée par la rivière Saint-Maurice. Fait intéressant pour alimenter vos 5 à 7 : juste avant de se jeter dans le fleuve, cette rivière forme trois chenaux, ce qui peut laisser croire qu’il s’agit de trois rivières distinctes. Voilà, l’origine du nom est démystifiée !

Située à mi-chemin entre Montréal et Québec, à la jonction des autoroutes 40 et 55, la ville est une voie d’accès importante. Elle permet de rallier plusieurs municipalités, et le pont Laviolette est le seul à traverser le fleuve entre la métropole et la capitale nationale.

Longtemps reconnue comme la capitale mondiale de l’industrie papetière, Trois-Rivières tend à transformer et à diversifier son économie. On mise maintenant aussi sur l’aéronautique, les technologies et l’industrie touristique, entre autres.

Chose certaine, l’immobilier va bon train ! Dans les 12 derniers mois, on a pu constater une hausse de 10 % des ventes de maisons unifamiliales, condos et plex pour la région métropolitaine de Trois-Rivières.

Pourquoi achète-t-on tant de maisons à Trois-Rivières ?

Vivre à Trois-Rivières, c’est profiter à la fois de la ville et de la banlieue. Le confort, les commodités, l’effervescence : tout y est. Bien que ce soit une des villes les plus populeuses du Québec, elle reste accessible et accueillante. Il est encore avantageux de s’y établir et les possibilités de faire une bonne affaire sont grandes.

En plus d’offrir des propriétés abordables, ses services municipaux sont environ 12 % moins chers, comparativement aux autres grandes municipalités québécoises de 100 000 habitants et plus.

Le coût de la vie y est peut-être un des plus bas au Canada, mais dans ce cas-ci, moins cher ne veut pas dire moins de services pour autant. On y trouve des hôpitaux, une société de transports, deux collèges, l’Université du Québec à Trois-Rivières, un Conservatoire de musique et plusieurs commerces, qui complètent une offre diversifiée.

Consultez l’annonce # 54492309 sur lespac.com pour plus d’informations.

Quoi faire à Trois-Rivières ?

On peut dire bien des choses de la cité de Laviolette, mais certainement pas qu’il manque de quoi se divertir ! Le FestiVoix, Trois-Rivières en blues et le Festival international de la poésie se relaient pour charmer les amateurs de culture de tous genres. Sans oublier l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, les nombreuses salles de théâtre, galeries d’art et musées.

Les fans de sport et de sensations fortes sont également servis. De mai à septembre, les plus passionnés ne ratent pas une occasion d’encourager les Aigles au baseball de la Ligue Can-Am. Le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) ne cesse d’impressionner petits et grands chaque année, alors que l’Hippodrome Trois-Rivières est, quant à lui, le seul établissement du genre de classe professionnelle au Québec.

À tout ça s’ajoute une foule de restaurants à découvrir, de microbrasseries à explorer et de bars où aller terminer la soirée en beauté.

Conclusion

Bien que Montréal et Québec soient facilement accessibles, les Trifluviennes et Trifluviens n’ont pas à quitter leur ville pour apprécier l’effervescence, le dynamisme et la vitalité des grandes municipalités. Trois-Rivières offre de tout, pour tout le monde et à moindre coût. Il n’est donc pas étonnant que le nombre de résidents s’accroisse d’année en année !

Voir les maisons à vendre à Trois-Rivières.

Crédit photo de couverture : Facebook Ville de Trois-Rivières

L'équipe LesPAC

LesPAC le blogue, c'est le blogue de LesPAC, le premier site d'annonces classées au Québec. L'équipe partage ses trouvailles et idées originales puisées sur les petites annonces, et fournit des trucs pratiques pour réduire les coûts associés à la vie quotidienne.