Acheter une planche de SUP en seconde main : trucs et conseils! | Blogue LesPAC
SUP - stand up paddle

Acheter une planche de SUP en seconde main : trucs et conseils!

Planche rigide ou gonflable? C’est la première question à se poser avant de se lancer dans le magasinage d’une planche de SUP en seconde main! Il faut ensuite savoir quoi regarder pour être certain de faire une bonne affaire. Voici quelques trucs, conseils et mises en garde pour un achat éclairé sur LesPAC.

Attention aux planches de SUP (Stand Up Paddle) dites « hyper polyvalentes »

Nombreux sont ceux qui font l’erreur d’acheter un modèle d’entrée de gamme qu’ils désirent polyvalent, c’est-à-dire conçu pour pagayer sur différents cours d’eau et adapté à toute la famille, chien inclus!

Par conséquent, ils finissent par se rendre compte qu’il n’existe pas de planche de SUP capable d’offrir le même niveau de performance et de stabilité à tous les membres de la famille, et ce, peu importe leur activité de prédilection (yoga/fitness, promenade sur lac, en rivière, longue distance, surf, etc.).

Pour éviter de faire la même erreur, et de revendre votre SUP à perte quelques mois plus tard, sachez qu’il n’existe pas de modèle multifonction, et que vous devez faire un choix en fonction de votre expérience, de votre poids et votre grandeur et du type de plan d’eau (calme, agité, vagues, etc.) sur lequel vous naviguerez.

La planche de SUP gonflable

La planche de SUP gonflable vient avec une pompe et un sac de rangement.

C’est un bon choix si vous avez à la transporter puisqu’elle peut être dégonflée après chaque utilisation et elle se range facilement dans le coffre d’une voiture ou autre.

Comme il faut bien la rincer et la laisser sécher avant de la plier, assurez-vous que le vendeur en a bien pris soin si vous l’achetez en seconde main.

S’il vous dit qu’il ne l’a jamais dégonflée, ce n’est pas signe qu’elle est en bon état pour autant. Elle pourrait avoir subi des dommages si elle a été trop gonflée ou si elle a été exposée à la chaleur et au soleil pendant de longues périodes.

Pour s’assurer de son état, il suffit de la gonfler et de vérifier qu’elle ne présente pas de signes de dommages :  

  • Effet de « banane » lors du gonflement ou perte de sa forme.
  • Délaminage du PVC (peau composite qui recouvre la planche).
  • Présence de bulles d’air sous le PVC.
  • Décollement du tapis de la planche.
  • Dégradation des couleurs.
  • Présence de craquelures ou fissures.

La planche de SUP rigide

Les planches de SUP rigides (SUP surf, All Around, Touring, Race, etc.) sont généralement plus stables que les planches gonflables, en plus d’être plus rapides et plus performantes. En revanche, elles nécessitent plus de soins et sont plus fragiles.

Par conséquent, si vous achetez un SUP rigide d’occasion, assurez-vous que la planche n’a pas pris l’eau en posant directement la question au vendeur.

S’il vous répond que la planche a pris l’eau, mais qu’elle a été réparée, assurez-vous que le travail a été bien fait. Vérifiez que la zone réparée n’est pas délaminée, c’est-à-dire que la peau composite décolle du pain de mousse. Pour ce faire, appuyez fermement sur la zone pour vous assurer que ce n’est pas mou.

Voici quelques signes qui pourraient laisser présager que la planche a pris l’eau :

  • Le poids de la planche. Si elle est lourde, elle a peut-être pris l’eau.
  • Lorsque vous transportez la planche par la poignée de portage, elle doit être équilibrée. Si le nez ou l’arrière penche, c’est mauvais signe.
  • Si la planche présente des fissures, elle a peut-être pris l’eau.

Assurez-vous également que tout est étanche au niveau des boîtiers d’ailerons et au niveau de la poignée de portage.

Le choix de la pagaie

Qui dit paddleboard, dit planche et pagaie! Pour une expérience maximale, il faut prendre le temps de bien la choisir (matériel, poids, flexibilité et forme), et de l’ajuster en fonction de sa grandeur. Pour ce faire, allongez votre bras vers le haut et faites en sorte que le bout de la pagaie arrive dans la paume de votre main.

Pour vous aider à choisir, sachez qu’il existe 3 types de pagaies :  

  • La pagaie 2 pièces ajustable – pratique lorsqu’il y a plus qu’un utilisateur.
  • La pagaie 3 pièces – pratique lorsqu’on veut l’insérer dans un sac de transport de SUP gonflable.
  • La pagaie fixe qui est choisie en fonction de la grandeur de l’utilisateur.

Sur ce, bon magasinage sur LesPAC!

Rendez-vous sur LesPAC en cliquant ici pour consulter toutes les annonces disponibles.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.