Boom immobilier au Québec : Salaberry-de-Valleyfield
Salaberry-de-Valleyfield, ville où on enregistre la plus forte hausse de ventes de résidences au Québec

Portrait de la semaine : Salaberry-de-Valleyfield

DOSSIER : Les villes en tête du boom immobilier au Québec.

Voir les maisons à vendre à Salaberry-de-Valleyfield

C’est dans l’ouest de la Montérégie que se niche la ville où l’on enregistre la plus forte hausse de ventes de résidences au Québec : la charmante Salaberry-de-Valleyfield. En effet, au cours de la dernière année, le nombre de maisons vendues dans cette belle ville entourée d’eau et de verdure a explosé.

Toujours à l’affut des tendances québécoises en immobilier, LesPAC a décidé d’examiner la situation pour comprendre cet engouement?! Voici notre résumé.

Portrait d’une ville à la campagne

Mi-urbaine mi-rurale, Salaberry-de-Valleyfield se targue d’offrir les avantages de la ville, mais en campagne. Ses habitants profitent de l’effervescence d’un coquet centre-ville et bénéficient des bienfaits de leur grand terrain verdoyant après le travail. Ou ils vont simplement relaxer au bord de l’eau.

Car de l’eau, il y a en a à Salaberry-de-Valleyfield?! Bordée d’un côté par le fleuve Saint-Laurent, de l’autre par le canal de Beauharnois et traversée par la rivière Saint-Charles, la ville porte judicieusement le surnom de la Venise du Québec. Un endroit de rêve pour les amateurs de bateau, de motomarine, de pédalo, bref, de tout ce qui flotte.

La capitale du Suroît jouit d’une vitalité économique enviable qui a attiré bon nombre de nouveaux habitants. En effet, les Campivallensiens — oui, c’est bien le gentilé de la ville — représentent les deux tiers de la population totale de la MRC Beauharnois-Salaberry.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : dans les 12 derniers mois, on a constaté une hausse de 20 % des ventes de résidences, tous types confondus. Ce record de ventes place Salaberry-de-Valleyfield au premier rang du marché résidentiel au Québec, loin devant ses plus proches rivales.

Pourquoi achète-t-on tant de maisons à Salaberry-de-Valleyfield??

En avoir plus pour moins, c’est ce que promet la ville. Avec un cout moyen des habitations plus bas de plusieurs milliers de dollars qu’ailleurs dans la région, pas étonnant qu’elle soit si populaire auprès des familles. C’est également une belle occasion pour les premiers acheteurs d’accéder à la propriété sans se ruiner.

La présence de plusieurs grandes industries manufacturières qui totalisent des milliers d’emplois explique aussi en partie cette hausse de ventes. C’est une ville en pleine ébullition et les occasions de carrière sont nombreuses. Il faut dire que laisser tomber le trafic sans s’éloigner pour autant de la métropole est plutôt attirant?!

La qualité de vie est grande à Salaberry-de-Valleyfield. Les habitants profitent de nombreux commerces de proximité qui leur permettent d’accéder à des biens et services variés. Depuis 2010, les étudiants bénéficient même du Centre universitaire de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, un campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Quoi faire à Salaberry-de-Valleyfield??

Impossible de passer sous silence les célèbres Régates de Valleyfield, événement unique en Amérique du Nord. Les prouesses haute voltige des pilotes qui atteignent jusqu’à 225 kilomètres-heure attirent chaque année plus de 130 000 spectateurs.

Mais Salaberry-de-Valleyfield, c’est plus qu’une course à laquelle participent des conducteurs nautiques téméraires accros aux sensations fortes. Son centre-ville est un mélange éclectique d’urbain, de produits locaux et de grands espaces de plein air.

À deux pas des restaurants qui transforment les produits du terroir en œuvre d’art culinaire, le lac Saint-François permet de pratiquer le SUP, le kayak, le pédalo et la plongée sous-marine. Les touristes peuvent même dormir sur le lac, dans un hôtel flottant fabriqué à partir de conteneurs recyclés… Comme quoi il y en a pour tous les gouts?!

Numéro d’annonce LesPAC : 55133096

Conclusion

Bien qu’entourée de nature et de plans d’eau, Salaberry-de-Valleyfield demeure à proximité du centre-ville de Montréal. C’est un peu le meilleur des deux mondes réuni sur la Rive-Sud. On comprend aisément pourquoi elle attire autant les jeunes familles et les nouveaux acheteurs qui cherchent à payer moins cher sans s’éloigner des grandes villes?!

Voir les maisons à vendre à Salaberry-de-Valleyfield

Crédit photo : 2012 © Municipalité Régionale de Comté de Beauharnois-Salaberry

L'équipe LesPAC

LesPAC le blogue, c'est le blogue de LesPAC, le premier site d'annonces classées au Québec. L'équipe partage ses trouvailles et idées originales puisées sur les petites annonces, et fournit des trucs pratiques pour réduire les coûts associés à la vie quotidienne.