Faire de la randonnée pédestre en hiver : conseils pour s’habiller adéquatement | Blogue LesPAC

Faire de la randonnée pédestre en hiver : conseils pour s’habiller adéquatement

Pour une randonnée hivernale agréable, il faut être bien équipé, et s’habiller en multicouches.

Il faut choisir des vêtements qui respirent et qui sèchent vite pour rester bien au sec. Et surtout, il faut prévoir des vêtements de rechange, de l’eau, des collations et toute une liste d’articles essentiels pour une escapade hivernale sécuritaire!

Choisir des vêtements adaptés

De nos jours, il existe toute une multitude de vêtements de sport et de plein air composés de matières légères, performantes et imperméables.

Pour une randonnée hivernale tout confort, privilégiez des sous-vêtements thermiques faits de fibres synthétiques comme la laine polaire, le polyester ou le polypropylène.

Un chandail en laine de mérinos en seconde épaisseur vous gardera bien au chaud et au sec si vous avez tendance à avoir froid. Pour le haut du corps, habillez-vous toujours en « pelures d’oignon » pour éviter d’avoir trop chaud ou froid. Mieux vaut en enlever qu’en manquer. Vous pourrez vous ajuster en fonction de votre progression.

Pour les pieds, c’est un peu la même chose. L’idéal est de mettre une première paire de bas mince en tissu synthétique qui évacue l’humidité, puis une bonne paire de bas en laine de mérinos pour conserver la chaleur.

Comme on perd de la chaleur par les extrémités, prévoyez une paire de gants minces offrant une bonne dextérité si vous utilisez des bâtons de marche et lors des pauses collation et une paire de mitaines en laine que vous pourrez enfiler par-dessus vos gants si vous avez froid. Les mitaines doublées en laine polaire vous garderont au sec.   

Pour éviter une perte de chaleur par la tête, optez pour une tuque légère en fibres synthétiques ou en laine. Pensez à porter un manteau à capuchon qui vous sera très pratique si le vent se lève.

Pour vous protéger du vent et des courants d’air, portez un cache-cou en laine polaire ou un tissu épais : vous pourrez le relever pour couvrir votre menton et votre visage au besoin.

Bien se chausser

Si vous comptez faire de la randonnée pédestre dans des sentiers balisés, de simples bottes d’hiver feront l’affaire. Choisissez tout de même des bottes confortables et isolantes qui garderont vos pieds bien au chaud et au sec.

Si vous partez en randonnée d’hiver sur des pistes avec des pentes ou qui comportent des dénivelés relativement importants ou des plaques de glace, mettez des crampons sous vos bottes pour plus de sécurité.

Ce n’est pas essentiel, mais si vous comptez faire du hors-piste, des guêtres qui couvrent le bas de la jambe et le dessus de la botte d’hiver empêcheront la neige d’entrer et de mouiller le bas de vos pantalons!

Les essentiels à traîner dans le sac à dos et dans vos poches :

  • Lunettes de soleil
  • Baume à lèvres
  • Crème solaire pour le visage
  • Paire de chaussettes supplémentaire
  • Paire de gants et de mitaines supplémentaires.
  • GPS, téléphone avec une application GPS, carte, boussole pour vous orienter.
  • Trousse de premiers soins
  • Couteau de poche
  • Lampe frontale
  • Sifflet
  • Couverture de survie
  • 1,5 à 2 litres d’eau dans une bouteille isolée
  • Collations qui donnent de l’énergie et qui sont faciles à manger. Ex. : barres tendres, noix, fruits secs, sandwichs, etc.
  • Boissons chaudes dans une bouteille thermos. Ex. : thé, tisane, bouillon, chocolat chaud, etc.

Finalement, choisissez des sentiers adaptés à votre niveau, consultez la météo avant de partir et faites attention à la noirceur et le froid de fin de journée! Bonne randonnée hivernale!

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.