Le péril de l’obsolescence programmée ; euh quoi ? | Blogue LesPAC

Le péril de l’obsolescence programmée ; euh quoi ?

Trouvez-vous que les biens de consommation que vous achetez fonctionnent de moins en moins longtemps ? Qu’il coûte souvent moins cher d’acheter un nouvel appareil que de le faire réparer? Si la réponse est oui, et bien, vous ne rêvez pas… malheureusement! On ne peut pas dire le contraire ; c’est vrai que certains produits deviennent rapidement défectueux, désuets ou carrément inutiles. Ce phénomène porte un nom (oui, oui!). Il s’agit de l’obsolescence programmée des produits.

Qu’est-ce que l’obsolescence programmée?

Il s’agit d’une stratégie qui vise à raccourcir délibérément la durée de vie utile d’un produit pour vous inciter à en acheter un nouveau. Mais voyons, est-ce vraiment possible que les fabricants complotent dans l’unique but de nous inciter à consommer davantage?

Peut-être, dans de rares exceptions, mais dans la majorité des cas, la baisse de la qualité des produits n’est pas planifiée. C’est une conséquence directe de la volonté (ou l’obligation) des fabricants à nous offrir les meilleurs prix possibles pour demeurer compétitifs ; matériaux bon marché, coût de main-d’œuvre plus bas, étapes d’assemblage réduites.

Nul besoin de vous dire qu’à force de tourner les coins ronds, les répercussions se font sentir sur la qualité et la durée de vie des biens que l’on consomme.

Nous, complices de ce cycle de consommation à outrance?

Ce n’est pas toujours facile de résister aux nouveautés qui inondent le marché. Pris dans la spirale de la consommation, nous optons pour des produits offerts au meilleur prix en sachant très bien que dans quelques mois, voire quelques années tout au plus, ils seront désuets… et ce sera le temps de changer pour du nouveau! Pas super pour les finances, et encore moins pour l’environnement.

La solution : l’économie de seconde main!

Et si on décidait de sortir de ce cycle infernal de la consommation à outrance pour acheter des articles en seconde main ? LesPac regorge d’articles de toutes sortes ; électronique, électroménagers, articles de sport, articles saisonniers, véhicules, ameublement, etc. Plusieurs de ces produits de consommation sont comme neufs ou peu utilisés. Ils sont offerts à bon prix, sans taxes, et ils viennent parfois même avec une garantie encore valide! Quoi demander de mieux?

En disant non à la consommation extrême, vous ferez un grand geste pour l’environnement, et vous en ressentirez les effets dans votre portefeuille. Rien de plus gratifiant que les dollars économisés pour faire autre chose comme planifier un voyage, économiser pour un projet, payer le solde d’une carte de crédit ou en profiter pour vivre des expériences plutôt que d’acheter du matériel.

Dans notre société de consommation où les achats impulsifs et l’instantanéité sont monnaie courante, faites-vous un devoir de vous discipliner et de réfléchir avant d’acheter neuf. Je vous l’accorde, c’est un réflexe à développer, mais vous verrez, c’est une habitude qui s’acquiert rapidement.

Si vous aimez fouiner, faire des découvertes et de bonnes aubaines, prenez le temps d’aller explorer l’offre des articles en seconde main sur LesPac. Vous serez enchantés, c’est garanti!

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire