Passion ski de fond et pourquoi vous devriez vous y mettre aussi! | Blogue LesPAC
ski de fond

Passion ski de fond et pourquoi vous devriez vous y mettre aussi!

Blogueuse invitée : Jeanne Rondeau-Ducharme

Cette année, j’ai décidé de m’investir à 110% dans notre hiver québécois. Ski de fond, ski de randonnée, ski alpin, raquette, aucune activité ne sera à mon épreuve cette saison! Un sport en particulier est sorti du lot dans les dernières semaines et c’est pourquoi j’ai eu envie de vous partager mon amour pour celui-ci aujourd’hui : le ski de fond!

Étant une grande contemplative, c’est tout de même assez surprenant que je n’aie jamais essayé ce sport auparavant! Pour moi, jouer dehors est avant tout un moment que je m’offre pour m’arrêter, prendre le temps de respirer et me recentrer sur moi, en plus du bien-être physique que cela m’apporte! Ma plus grande surprise? Le ski de fond me garantit tout cela à chaque sortie!

D’entrée de jeu, je dois avouer que j’avais certaines appréhensions concernant cette activité. En observant les gens au fil du temps, j’avais l’impression que plus souvent qu’autrement, le ski de fond consistait en de longues balades en forêt et demandait peu d’aptitudes physiques. À mon plus grand étonnement, c’est tout le contraire! Si on s’y met, c’est un sport qui peut devenir très complet et croyez-moi, les petites douleurs se font ressentir dès la première sortie. Mais c’est aussi la beauté de l’activité, on peut décider de faire une sortie plus contemplative et choisir des sentiers avec peu de dénivelés ou alors opter pour une sortie plus ‘’sportive’’ avec de bonnes montées et plus de km de sentier. Bref, on peut gérer le tout selon nos envies!

Si tout comme moi, vous cherchez une activité qui allie la contemplation en nature et l’exercice physique, je suis prête à gager que vous adorerez le ski de fond! Il y a quelque chose de très méditatif et zen à skier dans ces sentiers isolés bordés de grands conifères enneigés loin de la performance et de la recherche de sensations fortes qu’on retrouve davantage en station de ski. C’est également une autre façon de se changer les idées l’hiver, lorsque la saison froide peut sembler s’étirer par moment.

Besoins de quelques arguments supplémentaires pour vous y mettre au plus vite?

Les coûts reliés au sport

Dû à l’engouement monstre pour le plein air et les sports d’hiver cette année, il est devenu assez difficile de se procurer de l’équipement neuf pour pratiquer nos sports favoris et c’est pourquoi il s’avère intéressant de se retourner vers le seconde main pour s’y faire. Que ce soit pour une question de budget ou autre, c’est aussi une manière intéressante d’essayer un nouveau sport et de voir si l’intérêt y est avant de débourser davantage dans celui-ci. Le ski de fond en particulier n’est pas un sport très dispendieux et le seconde main permet d’autant plus de s’équiper à faible coût.

Voir toutes les annonces de ski de fond disponibles sur LesPAC

Si on parle uniquement du prix pour en faire à certains endroits, le billet de journée est nettement moins coûteux en comparaison au ski alpin par exemple. Tout ça, c’est sans compter les nombreux endroits qui offrent des sentiers gratuits partout dans la province.

Le côté pratique et fonctionnel

Un autre aspect que j’aime beaucoup de cette activité c’est qu’on peut en faire un peu partout au Québec. Plusieurs municipalités aménagent des sentiers de ski de fond dans les parcs municipaux chaque hiver. Cela permet de se faire de petites évasions en nature à quelques pas de la maison au plus grand bonheur de tous.

Bref, pour une fille comme moi qui a habité en ville pendant très longtemps et qui n’avait pas de voiture à l’époque, je regrette un peu de ne pas avoir débuté plus tôt la pratique de ce sport en ville. Je pense que mes hivers auraient passé beaucoup plus vite ainsi!

Pour terminer, en tant que nouvelle fondeuse, j’ai eu la chance d’explorer les beaux sentiers de ski de fond de ma région cet hiver. Je peux déjà vous recommander le magnifique Camp Mercier situé dans la Réserve faunique des Laurentides, le Sentier des Caps situé à St-Tite-des-Caps et Charlevoix ainsi que les superbes sentiers du Mont-Sainte-Anne.

J’ai bien hâte de parcourir le Québec l’hiver prochain à la recherche des plus beaux sentiers et pour la suite, j’espère vous avoir donné la piqûre pour ma nouvelle passion! 🙂

Jeanne Rondeau-Ducharme

Jeanne Rondeau-Ducharme est une passionnée de voyage et de photographie depuis plusieurs années. Elle partage ses découvertes, son amour du grand air et ses escapades sur les routes du Québec et ailleurs dans le monde à travers son compte Instagram @jeannemap. Avec les années, elle s'est créée son travail de rêve, soit de travailler avec des entreprises et des associations touristiques d’ici et d’ailleurs afin de les faire rayonner à travers ses coups de cœur et ce, par le biais de la photo via son compte Instagram.

Leave a Reply

Laisser un commentaire