Conseils pour faire l'achat d'un immeuble locatif | Blogue LesPAC
immeuble-locatif

Conseils pour faire l’achat d’un immeuble locatif

Devenir propriétaire d’un immeuble locatif peut constituer une excellente source de revenus mensuels, en plus d’être un bon investissement à long terme!  Encore faut-il faire le bon choix d’immeuble, et faire ses devoirs, avant de déposer une offre d’achat. Comme de nombreux points financiers et juridiques sont à soupeser avant de devenir propriétaire, voici les principales étapes à franchir pour y parvenir.

1 – Planifiez votre budget

Tout comme à l’achat d’une maison, l’achat d’un immeuble à revenus nécessite une mise de fonds à l’achat d’où l’importance de faire le point sur votre situation financière et votre tolérance au risque. En plus de la mise de fonds initiale, vous devez aussi tenir compte des frais de clôture et des frais initiaux comme les frais d’inspection, les frais de notaire, les droits de mutation, etc.

Bien que le coût d’achat d’un immeuble à revenus soit plus élevé qu’une maison ou un condo, dites-vous que les revenus de location devraient vous permettre de couvrir vos frais d’hypothèque, d’assurance habitation, les taxes foncières, etc.  

Il serait tout de même sage de prévoir un fonds d’urgence ou de vous assurer d’avoir accès à du financement en cas de dépenses inattendues comme des réparations urgentes, ou encore, pour honorer les versements hypothécaires en cas d’inoccupation.

Bref, avant de vous lancer dans ce type d’investissement, assurez-vous d’avoir un bon dossier de crédit et une bonne santé financière.  

2 – Demandez une préautorisation hypothécaire

Ce n’est pas une étape obligatoire, mais c’est une façon de vous assurer que vous aurez accès aux fonds nécessaires lorsque le temps sera venu de faire une offre sur une propriété à logements multiples.

De plus, une préautorisation vous donne un aperçu du montant approximatif de vos versements hypothécaires, ce qui est rassurant.

Autre avantage, les institutions financières garantissent les modalités hypothécaires négociées pour une période déterminée, ce qui vous laisse le temps de magasiner pour trouver la bonne propriété à revenus!

3 – Dénichez la bonne affaire

Retenez que l’emplacement est un des critères les plus importants lorsque vient le temps d’acheter un immeuble locatif.

Les appartements situés dans des quartiers aménagés près des services – épiceries, commerces de détails, écoles, hôpitaux, etc. – et desservis par un réseau de transport en commun demeurent les plus populaires.

Pour réduire les périodes d’inoccupation, concentrez vos recherches sur les quartiers prisés, en expansion, ou encore qui connaissent un marché de l’emploi en croissance donc propices à l’installation de travailleurs, de jeunes familles, etc.

Si vous ne prévoyez pas être propriétaire occupant, il est conseillé de choisir un immeuble près de chez vous puisqu’en cas de problème, vous pourrez vous y rendre rapidement et garder un œil sur votre investissement.

N’hésitez pas à consulter LesPAC pour trouver des immeubles locatifs en vente dans votre secteur et dans votre fourchette de prix. Vous pouvez aussi faire appel à un courtier immobilier pour vous aider dans vos recherches et vous conseiller.

4 – Négociez le prix d’achat

Pour être en mesure de faire une offre d’achat en toute connaissance de cause, il est primordial de connaître le marché. Vérifiez les comparables dans le ou les quartiers qui vous intéressent. Vérifiez les dates de mise en vente et essayez de savoir s’il y a eu plusieurs réductions de prix sur les immeubles au potentiel intéressant.

Une fois que vous serez fixé, faites une offre raisonnable et justifiez votre offre avec le rapport de l’inspection, les comparables, les défauts de l’immeuble, les défauts du quartier, tout en demeurant courtois. 

Évitez de tomber en amour avec une propriété durant le processus de négociation. Demeurez rationnel et dites-vous que si la transaction échoue, c’est que ce n’était pas la bonne!

5 – Informez-vous sur vos responsabilités de futur propriétaire

Pour éviter les problèmes et être bien préparé, renseignez-vous sur vos droits et vos responsabilités à titre de futur propriétaire, que ce soit en ce qui a trait au choix des locataires, à l’entretien de la propriété et aux procédures d’expulsion.

Une bonne préparation vous permettra d’être à l’aise avec cette nouvelle responsabilité, humaine et financière, en plus de vous permettre de tirer profit de votre investissement à long terme, et qui sait peut-être financer votre retraite !

Trouvez votre immeuble locatif ici!

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Leave a Reply

Laisser un commentaire