Les dépenses liées à un premier appartement : trucs pour bien gérer son budget! | Blogue LesPAC
Dépenses liés à un premier apprtement et gestion de budget

Les dépenses liées à un premier appartement : trucs pour bien gérer son budget!

Le temps est venu pour vous de quitter le nid familial? Que ce soit pour les études ou parce que vous êtes prêt à voler de vos propres ailes, être autonome à un prix! Certes, partir en appartement, c’est synonyme de liberté, mais aussi d’obligations financières multiples. Il y a bien évidemment le coût mensuel du loyer à assumer, mais plusieurs frais connexes qu’il ne faut pas oublier de budgéter.

Choisissiez un appartement qui convient à vos besoins et à votre budget

Le premier appartement est rarement le plus luxueux qui soit. L’important, c’est qu’il convienne à vos besoins et qu’il soit bien situé, surtout si vous n’avez pas de voiture. Assurez-vous qu’il y ait des commerces de proximité dans les environs comme une épicerie et une pharmacie et que les transports en commun soient accessibles à pied.

Conseil de pro : Fixez-vous un budget maximal à respecter avant de commencer vos recherches sur LesPAC. N’hésitez pas à demander l’aide de vos proches pour trouver la perle rare et à demander des recommandations sur les réseaux sociaux.

Envisagez la colocation

Pour un premier appartement, c’est l’option la moins dispendieuse. Lorsque le budget est serré, il est très avantageux de partager certains biens et meubles et de répartir plusieurs dépenses communes, telles que :  

  • Les frais d’électricité et de chauffage s’ils ne sont pas inclus dans l’appartement de votre choix ;
  • Les frais d’assurance habitation — ce n’est pas une obligation, mais en cas de feu, vol ou vandalisme, vous serez protégé ;
  • Les frais d’aménagement de votre nouveau logement (achat de produits nettoyants, peinture, rideaux, stores, décoration, etc.) ;
  • Les frais de branchement dans le cas de certains appartements (Hydro-Québec, fournisseur d’accès internet, etc.) ;
  • Les frais de déménagement, surtout si vous changez de ville (location de camion, essence, frais de subsistance, etc.).

Conseil de pro : Si vous optez pour la colocation, il est conseillé de rédiger une entente pour définir les règles ou obligations. En cas de conflit, il sera plus facile pour la Régie du logement d’en arriver à une décision juste et équitable.

Dénichez des meubles gratuits ou à petits prix

Pour éviter les coûts liés à l’achat d’un réfrigérateur et d’une cuisinière — et de devoir les déménager — essayez de dénicher un appartement semi-meublé. S’il y a une buanderie dans l’immeuble, c’est un plus! Ce n’est pas nécessairement très économique puisque vous devrez payer lors de chaque utilisation, mais au moins vous éviterez de vous déplacer et vous n’aurez pas à acheter un duo laveuse-sécheuse.

Pour le reste de l’ameublement, faites appel à votre entourage. Il est presque certain que plusieurs de vos connaissances possèdent des meubles dont ils souhaitent se départir. Prenez également le temps de consulter LesPAC.com pour faire des trouvailles à bas prix et visitez les magasins en seconde main.

Conseil de pro : Ouvrez l’œil, vous pourriez même trouver du mobilier laissé en bordure de rue qu’il vous suffira de bien nettoyer pour éviter d’avoir des punaises de lit et de retaper au besoin.

Achetez des articles, accessoires et petits électroménagers pas chers

Les petites annonces sont encore une fois une excellente façon de tout trouver en seconde main pour une fraction du prix. Pensez à visiter la section Communautaire sur LesPAC pour consulter les articles à donner.

Les magasins à 1 $ sont aussi un bon endroit pour trouver certains produits de base très pratiques.

Pour ce qui est des rideaux, de la literie, des luminaires et une panoplie d’autres articles pour la maison, vous trouverez beaucoup d’articles à bas prix chez IKEA par exemple.

Conseil de pro : L’idéal serait de commencer votre chasse aux meubles et aux articles plusieurs mois avant de déménager, et ce, pour deux raisons : pour prendre le temps de flairer les bonnes affaires et pour espacer les dépenses!

Réduisez votre facture d’épicerie et consommez mieux!

  • Surveillez les circulaires et faites des réserves de produits à bas prix.
  • Optez pour les produits en vrac et les marques maison.
  • Faites toujours vos courses avec un estomac plein pour limiter les dépenses.
  • Utilisez des applications de remise en argent et autres pour économiser sur votre épicerie.
  • Profitez des « politiques du plus bas prix » des marchands, tant pour l’épicerie que pour d’autres achats.
  • Utilisez les bons de réduction et jumelez-les aux aubaines offertes dans les circulaires afin d’économiser encore plus.
  • Cuisinez plutôt que d’acheter des aliments préparés.
  • Apportez votre lunch au travail ou à l’école plutôt que de manger à la cafétéria ou au restaurant.
  • Mangez moins de viande et remplacez certains ingrédients par d’autres, moins coûteux, dans vos recettes.
  • Congelez les aliments qui pourraient se gaspiller.

Appliquez ces petites astuces pour mieux gérer votre budget

  • Si vous payez l’électricité, limitez le temps que vous passez sous la douche et baissez les thermostats la nuit.
  • Demandez un plan qui prévoit des mensualités égales d’électricité dans le but de mieux gérer votre budget.
  • Limitez les abonnements et partagez les frais de certains services de divertissement en ligne. Ex. : Netflix, Spotify, etc.
  • Faites votre café et vos collations vous-mêmes au lieu de les acheter.
  • Choisissez des produits réutilisables plutôt que jetables.
  • Profitez des rabais étudiants chaque fois que vous le pouvez.

Et finalement, utilisez vos cartes de crédit pour accumuler des points, mais seulement si vous êtes en mesure de payer le solde à la fin de chaque mois. Payez toutes vos factures à temps et cherchez d’autres façons d’économiser si vous réalisez que vous avez de la difficulté à honorer toutes vos nouvelles obligations financières.

Bienvenue dans votre nouveau chez vous!

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.