Découvrez quelques-unes des plus belles routes du Québec à moto

Découvrez quelques-unes des plus belles routes du Québec à moto

L’été vient de se pointer le bout du nez, et on peut dire sans se tromper que la ronde des vacances estivales est bien amorcée! Si vous avez prévu de parcourir quelques kilomètres à moto durant vos vacances, voici quelques idées de circuits à explorer aux quatre coins de la province!

MONTÉRÉGIE

Le chemin des patriotes – Chambly – Mont-Saint-Hilaire – Saint-Ours – Saint-Antoine-sur-Richelieu – Beloeil : Il s’agit d’un circuit fort intéressant à quelques minutes de Montréal, que ce soit pour profiter d’une vue imprenable sur le bassin de Chambly, découvrir des trésors du terroir, admirer de beaux paysages ou terminer la journée dans le Vieux-Belœil!

Le circuit du paysan (197 km) : Ce circuit longe la frontière des États-Unis au pied des Adirondacks. On y accède à partir de Napierville, à 48 km de Montréal (sortie 21 de l’autoroute 15 Sud). Un petit conseil : partez avec des sacoches de moto vides puisque vous ferez la découverte de vignerons et d’entreprises qui mettent en valeur les produits du terroir!

La route 138 ou « route du Fleuve » (1 400 km de long) : La route 138, qui démarre à la frontière avec l’état de New York, longe en grande partie le fleuve Saint-Laurent. Si vous l’empruntez de bout en bout, vous traverserez les régions de la Montérégie, de Montréal, de Lanaudière, de la Mauricie, de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord.

LAURENTIDES

La route 329 de Lachute à St-Donat (125 km) : La route 329 vous permettra d’admirer toutes les beautés des Laurentides en empruntant une route légèrement sinueuse. Prévoyez 90 minutes pour l’aller seulement.

LANAUDIÈRE

La route 347 de Saint-Gabriel-de-Brandon à Notre-Dame-de-la-Merci (70 km) : Si vous êtes un motocycliste averti, vous aimerez probablement la route 347 avec ses nombreuses courbes. Très sportive, elle doit être prise avec prudence puisqu’on y dénombre de nombreux accidents chaque année.

Chemin du Roy (260 km) : Au départ de Repentigny, ce circuit traverse les régions touristiques de Lanaudière, de la Mauricie pour se rendre jusqu’à Québec. Longeant le fleuve Saint-Laurent, ce circuit offre des points de vue panoramiques à couper le souffle.

QUÉBEC

Les équerres (26 km) — Stoneham/Lac-Beauport — Saint-Gabriel de Valcartier : La route porte ce nom en raison de ses nombreux virages à 90 degrés entre Stoneham (sur la route 175) et son extrémité ouest (sur la route 371) près du Village Vacances Valcartier.

Chemin du Roy : Au fil des villages qu’il traverse entre Neuville et Champlain, le Chemin du Roy vous fera découvrir une panoplie de bâtiments datant du 18e et 19e siècle. Le vieux Cap-Rouge, Cap-Santé et son église, le moulin de la Chevrotière et le vieux presbytère de Deschambault sont au nombre des sites historiques à voir.

La route de la Nouvelle-France (57 km) : Ce petit chemin est un véritable joyau à découvrir. Elle est bordée de maisons ancestrales qui témoignent des héritages culturels français et anglais. En toile de fond, vous apercevrez le mont Sainte-Anne, le fleuve Saint-Laurent et l’île d’Orléans.

ESTRIE

Le circuit qui relie Magog, Ayer’s Cliff et North Hatley (30 km) : À partir de Magog, la route 141-S vous mènera vers le village d’Ayer’s Cliff en bordure du Lac Massawippi, puis la route 208-E et 143-N vers North Hatley. Si vous le souhaitez, ajoutez une trentaine de kilomètres à votre balade en poursuivant votre route vers Coaticook pour déguster une glace à la Laiterie Coaticook!

La route des vins (140 km) : Cette route traverse plusieurs villages de la région de Brome-Missisquoi, en partant de Farnham, en passant par Dunham et ses nombreux vignobles, Cowansville, Sutton et Lac-Brome notamment. Ce circuit vous donnera envie de faire de nombreux arrêts pour profiter de la gastronomie locale.

Le chemin des cantons (430 km) : Ce circuit n’est pas en boucle. Il couvre une distance de 430 km et traverse 31 municipalités, d’Ulverton à Bromont en passant par Danville, Dudswell, l’arrondissement Lennoxville à Sherbrooke, Compton, Magog et Knowlton, pour n’en nommer que quelques-unes.

MAURICIE

La route 155 entre Shawinigan et La Tuque (130 km) : Cette belle route sinueuse suit la rivière Saint-Maurice d’un côté, et elle est bordée par des précipices rocheux de l’autre. Elle est reconnue comme étant l’une des plus populaires et des plus belles au Québec. Les journées achalandées, il faut compter environ trois heures pour compléter le circuit.

La route 351 entre Saint-Élie-de-Caxton et Saint-Mathieu-du-Parc (12 km) : Commencez par une petite virée au village natal du conteur Fred Pellerin, puis prenez la route 351 jusqu’à Saint-Mathieu-du-Parc. Vous pouvez poursuivre sur cette route et entrer dans le parc national de la Mauricie pour admirer la vue du belvédère de l’île-aux-Pins. Le point de vue sur le lac Wapizagongue est l’un des plus beaux du parc.

De Shawinigan à Saint-Gabriel (174 km) : Empruntez la route du Parc national de la Mauricie pour vous ressourcer au cœur de la faune et de la flore. Certains diront que c’est une route pour motocyclistes expérimentés avec plusieurs courbes à 40 km/h.

La route entre Trois-Rivières à Sainte-Anne-de-la-Pérade (100 km) : À Sainte-Anne-de-la-Pérade, faites un arrêt gourmand à la Fromagerie Baluchon, ainsi qu’aux Boissons du Roy pour découvrir les produits du terroir ou casser la croute.

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

La route des bleuets ou « tour du Lac-Saint-Jean » (Boucle de 248 km) : Ce trajet fait littéralement le tour du lac Saint-Jean. Profitez-en pour faire quelques arrêts pour déguster des spécialités locales et visiter quelques attraits de la région comme le village historique de Val-Jalbert, le Zoo de Saint-Félicien ou le parc national de la Pointe-Taillon.

La route du fjord au Saguenay (Boucle de 317 km)  : Faites le tour complet du Fjord du Saguenay pour admirer les magnifiques points de vue entre caps et falaises. Découvrez les villages pittoresques de Sainte-Rose-du-Nord et L’Anse-Saint-Jean, tous deux membres de l’Association des plus beaux villages du Québec.

CHARLEVOIX

La route 381 ou « route des montagnes » (100 km) :  Entourée de montagnes, cette route traverse le magnifique Parc national des Grands-Jardins. C’est un incontournable! Si vous traversez le Lac Ha! Ha!, vous aboutirez à Saguenay.

Charlevoix et les Parcs Grands-Jardins et du Saguenay (vers le Saguenay et La Malbaie) : Une belle route « intermédiaire » aux nombreuses courbes et aux paysages montagneux. Assurez-vous d’avoir fait le plein avant de traverser le parc. Vous pouvez opter pour rouler le long du fjord, des Escoumins ou de la traverse St-Siméon-Rivière-du-Loup.

La route des baleines (880 km) : À partir de Charlevoix, cette route offre un beau mélange de paysages montagneux, de bords de mer et d’attraits touristiques. Une fois rendu à Tadoussac, pourquoi ne pas vous offrir un forfait croisière pour aller observer les baleines de plus près?

La route 362 ou « route du Fleuve » (78 km) : À partir de Baie-St-Paul, ce trajet de 78 km via la route 362 vous transportera à travers les pittoresques villages des Éboulements, de Saint-Joseph-de-la-Rive et de Saint-Irénée qui comptent parmi les plus beaux villages du Québec.

BAS SAINT-LAURENT

La route des Navigateurs (470 km) — De La Pocatière à Sainte-Luce : Offrez-vous un road trip sur la route 132. Des îles du fleuve Saint-Laurent aux montagnes, en passant par les champs, la Route des Navigateurs est remplie de paysage à couper le souffle.

Le circuit du Kamouraska (Boucle de 145 km)La Pocatière — Kamouraska — Notre-Dame-du-Portage — Saint-Pascal — La Pocatière : Ce circuit, qui emprunte les routes 132 et 230, vous permettra de découvrir des villages et des paysages côtiers plus beaux les uns que les autres. Le village de Kamouraska, et ses maisons anciennes bien préservées vous charmera avec ses nombreux restaurants, boutiques, centres de santé, etc.

La route des Frontières et des Lacs (Boucle de 190 km) — Rivière-du-Loup — Pohénégamook — Témiscouata-sur-le-Lac — Rivière-du-Loup : À partir de Rivière-du-Loup, empruntez la route 132, puis la route 289 vers Pohénégamook et son lac du même nom. Les plages sablonneuses, les centres de villégiature, les restaurants et auberges donnent à ce secteur des airs de vacances. Poursuivez vers Rivière-Bleue et la route 232 qui vous conduira à Témiscouata-sur-le-Lac. Complétez ce circuit par l’autoroute 85 Nord jusqu’à la sortie pour Saint-Honoré-de-Témiscouata, en passant par Saint-Louis-du-Ha! Ha! De là, la route 291 vous reconduira à Rivière-du-Loup.

La Route des Monts Notre-Dame (Boucle de 275 km) — Rimouski — Saint-Cyprien — Témiscouata-sur-le-Lac — Dégelis — Squatec — Sainte-Luce — Rimouski : Cette route ondulante vous promet des paysages parsemés de lacs et de rivières. Profitez-en pour visiter le parc national du Lac-Témiscouata et poursuivez votre chemin par les routes 295, 232 et 298 qui vous conduiront jusqu’au village vacances de Sainte-Luce avec sa belle promenade bordant l’Anse-aux-Coques et la plus grande plage de la région.

CHAUDIÈRE APPALACHES

La Route des Navigateurs (225 km) — Lotbinière — Lévis — Bellechasse — La Côte-du-Sud — Montmagny et les Îles : Cette route est officiellement reconnue comme route panoramique au Québec. Elle offre plusieurs arrêts possibles en bordure du fleuve Saint-Laurent qu’elle longe d’ouest en est.  

La Route des deux vallées (225 km) — Lévis — La Beauce — Les Etchemins — Bellechasse : En Beauce, les routes 171, 173, 204 et 277 forment un circuit moto appelé Route des deux Vallées. Le long de la rivière Chaudière, de la rivière et du Lac-Etchemin, ces routes tranquilles serpentent l’une des plus belles régions agricoles du Québec.

Au pays des mines et des lacs (300 km) — Lotbinière — Région de Thetford — La Beauce : Cet itinéraire se caractérise par des routes en montagne et une multitude de paysages avec lacs, montagnes et mines à ciel ouvert. Le tronçon entre Saint-Jacques-de-Leeds et Saint-Adrien-d’Irlande est assurément un coup de cœur!

La Route des Contrastes (225 km)La Beauce — Les Etchemins – Bellechasse : Cet itinéraire vous fera découvrir un parcours vallonné avec des points de vue sur les montagnes et les champs à perte de vue. De Saint-Henri, le trajet vous fait passer par Sainte-Hénédine jusqu’au secteur des Etchemins à Saint-Benjamin. Vous roulerez ensuite dans le secteur des Etchemins jusqu’à Saint-Magloire par les routes 275, 204, et la 281 en frôlant les lignes américaines près de Sainte-Aurélie. Le trajet se termine avec la portion dans le secteur de Bellechasse par la route 281 qui longe le parc du Massif du Sud et ensuite sur la 218 juste pour revenir à Saint-Henri.

La Route des Parcs (235 km)Les Etchemins — Bellechasse — La Côte-du-Sud — Montmagny et les Îles : Ce trajet sillonne la chaîne de montagnes des Appalaches d’ouest en est et longe le parc du Massif du Sud et le parc des Appalaches. La route 216 vous fera découvrir les villages entre Saint-Malachie et Sainte-Perpétue. La route plus au sud vous fera passer entre Saint-Pamphile et Sainte-Justine. À mi-chemin sur la route 204, vous passerez tout près du Lac Frontière.

La rivière Etchemin (115 km)Lévis – Bellechasse : Assez méconnu des motocyclistes, cet itinéraire vous promet des routes sinueuses le long de la rivière Etchemin entre Lévis et Saint-Malachie. Vous apprécierez le fait de rouler si près de la rivière.

GASPÉSIE

Le Grand Tour (Boucle de 885 km) —  De Sainte-Flavie à Sainte-Flavie : Au départ de Sainte-Flavie, vous pourrez choisir de débuter ce parcours en boucle par le nord ou par le sud. La voie nord longe le fleuve Saint-Laurent jusqu’à la pointe de la péninsule. L’itinéraire sud permet d’admirer les beautés de la vallée de la Matapédia et les plages de la baie des Chaleurs.

La route qui relie Sainte-Anne-des-Monts à Cap-des-Rosiers (245 km) : Plusieurs motocyclistes vous diront que ce circuit de 3 heures est un grand classique à essayer au moins une fois dans une vie. Après Sainte-Anne-des-Monts, la route 132 sillonne des falaises impressionnantes surplombant le golfe du Saint-Laurent. De longues courbes se succèdent, traversant les villages de Mont-Louis et de Mont-St-Pierre.

Circuit des Ponts couverts (Boucle de 202 km) — Sainte-Flavie – Matane – Amqui – Sainte-Flavie : Roulez en ligne droite et admirez le fleuve. À Métis-sur-Mer, prenez la rue Beach et contemplez le patrimoine. Profitez de la plage près de la halte de Baie-des-Sables et faites-le plein de crevettes à Matane!

Le Petit Tour Ouest (Boucle de 555 km) — Sainte-Flavie – Sainte-Anne-des-Monts – New Richmond – Sainte-Flavie : Laissez-vous impressionner par les éoliennes de Cap-Chat et les monts Chic-Chocs.

Le Petit Tour Est (Boucle de 574 km) Sainte-Anne-des-Monts – Gaspé – Percé – New Richmond – Sainte-Anne-des-Monts : Longues courbes, falaises et fleuve omniprésent. Roulez et admirez les phares et nombreux points de vue.

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Route de Preissac (105 km) — Rouyn-Noranda — Preissac — Amos : À partir de Rouyn-Noranda, prenez la route 117 (transcanadienne) en direction sud jusqu’à l’intersection de la route 395 Nord. Une route sinueuse vous fera découvrir des paysages insoupçonnés.

La route 391 (150 km)  : Si vous avez envie d’un trip de quelques heures, mettez celle-ci à l’agenda. À partir de Rouyn-Noranda, passez par Beaudry, Angliers, Sainte-Eugène-de-Guigues et Béarn. Prenez ensuite la route 101 en direction nord vers Ville-Marie au Témiscamingue. Vous y verrez une nature verdoyante et des paysages extraordinaires.

Le tour du Lac : Pour une randonnée d’une journée complète, vous pouvez faire le tour du lac Témiscamingue. En partant de Rouyn-Noranda, direction Virginiatown en Ontario, vous prenez la route 624 menant à New Liskeard. De là, vous empruntez la route 11 qui va jusqu’à North Bay. À partir de North Bay, la route 63 vous mènera jusqu’à Témiscaming, puis la 101 vous ramènera éventuellement à Rouyn-Noranda.

CÔTE-NORD

La route de la Côte-Nord : Si vous aimez les grands espaces et avez le goût de découvrir une nature différente et moins développée qu’en Gaspésie, empruntez la route 138 entre Havre-Saint-Pierre et Natashquan (160 km). Vous serez comblé!  

Pour consulter toutes les motos disponibles en seconde main sur LesPAC, cliquez ici.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire