Consommer moins et autrement pour vivre mieux? 5 questions à se poser avant d’acheter | Blogue LesPAC

Consommer moins et autrement pour vivre mieux? 5 questions à se poser avant d’acheter

C’est dans l’air du temps. Nous sommes nombreux à nous interroger sur notre façon de dépenser, souvent plus que nous le permet notre portefeuille. Consommer plus, devoir travailler davantage pour payer nos dettes et effectuer nos paiements mensuels. Et si la liberté, c’était de moins consommer, de consommer autrement et de le faire de manière plus réfléchie pour une meilleure qualité de vie?

Voici 5 questions à se poser pour réfréner notre envie de dépenser.

1 — Est-ce que j’en ai réellement besoin?

C’est la première question à se poser. Avez-vous réellement besoin d’une nouvelle tasse à café alors que l’armoire en contient déjà une quinzaine? Et qu’en est-il de ce panier à pique-nique que vous convoitez? Pouvez-vous utiliser un sac à lunch ou un sac à dos par exemple? Chaque fois que vous désirez un objet, posez-vous cette simple question.

2— Qu’est-ce que vous apportera cet objet? Est-il vraiment important de l’acquérir tout de suite ou cela peut attendre?

C’est une autre question intéressante. Si vous pouvez attendre, vous pouvez peut-être trouver une solution de remplacement comme acheter cet objet en seconde main, l’emprunter ou l’échanger avec quelqu’un d’autre. Plutôt que de faire un achat impulsif, prenez le temps d’y réfléchir et de considérer les autres options en magasinant sur LesPac par exemple. Vous pourriez faire d’énormes économies.

3— Est-ce que j’ai les moyens d’acheter cet objet?

Si vous avez répondu par l’affirmative aux deux questions précédentes, demandez-vous si vous avez réellement les moyens d’acheter l’objet de votre convoitise. Est-ce réellement avisé d’acheter à crédit, surtout si vous n’avez pas l’argent disponible en banque pour payer votre solde?

4 — Est-ce que je peux m’organiser autrement?

Avant d’acheter un contenant pour transvider votre conserve de sirop d’érable par exemple, faites le tour de vos armoires et regardez ce que vous avez en stock. Pouvez-vous utiliser un pot masson ou autre? Si c’est le cas, pourquoi dépenser ne serait-ce que 2 ou 3 $ pour un nouveau contenant qui prendra de la place dans votre cuisine ?

5 — Est-ce un besoin ou un désir?

La question est très pertinente. Vous avez besoin de savon pour la douche, oui certes. Mais avez-vous réellement besoin d’acheter du savon liquide plus dispendieux? Vous avez vu ce superbe sac à main. Celui que vous avez à la maison est-il endommagé? Peut-il être réparé? Déterminez ce qui tient du  réel besoin du désir de posséder un objet que vous risquez de regretter d’avoir acheté.

Dans notre société de consommation où les achats impulsifs et l’instantanéité sont monnaie courante, il est difficile de se discipliner et de réfléchir avant d’acheter.

Mais dites-vous que les objets que l’on se procure ou que l’on reçoit en cadeau sont un fardeau supplémentaire à gérer, à placer, à nettoyer et à entretenir.  Alors, plutôt que d’encombrer votre appartement, condo ou maison avec un flot d’objets inutilisés, constituez-vous un coussin financier et profitez de vos économies pour vivre des expériences, plutôt que d’acquérir encore davantage de biens matériels.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire