Conseils pour fixer son prix de vente sur LesPAC | Blogue LesPAC

Conseils pour fixer son prix de vente
sur LesPAC

Lorsqu’on publie une annonce sur LesPAC, c’est pour vendre rapidement! Le prix demandé est donc un des éléments clés d’une petite annonce réussie. Pour trouver un acheteur rapidement, il faut que votre annonce soit non seulement efficace, mais que vous teniez compte du marché en pensant à vous laisser une marge de manœuvre. Les acheteurs adorent négocier et avoir l’impression de faire une bonne affaire!

Voici quelques conseils de pro.

Ayez des attentes réalistes

Que faites-vous lorsque vous avez un article à vendre? Vous pensez probablement au prix que vous l’avez payé à l’origine. C’est tout à fait normal, mais faites attention de ne pas surestimer sa valeur sur le marché en raison de son prix initial ou de la valeur sentimentale que vous accordez à cet objet.

Dites-vous que les acheteurs ne sont pas dans le même état d’esprit que vous. Ils recherchent un article proposé à bon prix. Prenez donc un instant pour vous mettre dans la peau d’un acheteur potentiel. Combien seriez-vous prêt à payer pour un article similaire s’il était vendu par un voisin par exemple?

N’oubliez pas que le juste prix à fixer doit tenir compte du nombre d’années d’utilisation, de l’état général, et surtout, du prix moyen demandé pour des articles similaires à vendre sur LesPAC!

Faites des recherches sur le prix

Avant d’afficher votre prix, effectuez des recherches pour comparer les prix et le nombre d’annonces dans votre région pour des articles semblables au vôtre. Tapez simplement le nom de votre article dans le moteur de recherche de LesPAC pour voir les articles similaires et les prix affichés. Comparez en fonction de différents critères comme : prix, année, état général, etc.

Pour avoir une idée de l’offre, mais aussi de la demande, il est bon de regarder le temps d’affichage moyen. Si vous constatez qu’il y a plusieurs annonces affichées depuis un certain temps, vous pouvez vous ajuster au marché en demandant un prix plus bas pour une vente rapide, ou conserver votre prix, et être plus patient en espérant trouver votre acheteur.

Demandez un prix qui correspond au marché actuel

D’emblée, les acheteurs potentiels s’attendent à ce que le prix demandé pour un article d’occasion soit nettement plus bas que celui d’un article neuf, à l’exception peut-être d’un article récent, neuf et encore dans sa boîte d’origine ou encore d’une pièce de collection.

Si vous demandez un prix plus élevé que la moyenne des autres vendeurs, vous risquez de ne pas vendre, à moins d’offrir un article de meilleure qualité. Dans ce cas, défendez votre prix en mettant de l’avant les caractéristiques de votre objet afin que les acheteurs comprennent en quoi il se distingue des autres. Est-il plus récent? En meilleur état? Faites-vous la livraison s’il s’agit d’un gros objet? Bref, justifiez votre prix puisqu’à qualité égale, les acheteurs iront naturellement vers un article moins cher que le vôtre.

Réajustez le tir si nécessaire

Si vous constatez que votre article ne se vend pas assez rapidement, c’est peut-être le signe que votre prix est trop élevé. À l’inverse, si vous recevez une tonne d’appels et de courriels en peu de temps, c’est sûrement parce que le prix est trop bas. Si vous voulez vendre rapidement, c’est parfait. Sinon, rien ne vous empêche de réajuster votre prix à la hausse pour faire un peu plus de profit, ou encore à la baisse pour vendre plus vite.

Un conseil : évitez d’écrire « prix sur demande ». Les acheteurs s’imagineront que le prix demandé est trop élevé ou ils ne se donneront pas la peine de vous contacter faute de temps ou d’intérêt. Fixez un prix et ajustez-le si vous faites fausse route.

Outre le prix, trouvez un titre accrocheur avec de bons mots clés, ajoutez une description détaillée de l’article à vendre, et surtout, affichez de belles photos nettes et de qualité. Finalement, assurez-vous d’afficher votre annonce dans la bonne ville et la bonne catégorie afin que les acheteurs intéressés la trouvent facilement!

Bonnes ventes!

Prêt à mettre en vente? Rendez-vous sur LesPAC, en cliquant ici, pour déposer votre annonce.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire