Comment choisir son manteau pour l’hiver? | Blogue LesPAC
choisir-manteau-hiver

Comment choisir son manteau pour l’hiver?

Neige, vent, pluie verglaçante et grésil, l’hiver québécois n’est pas de tout repos, d’où l’importance de choisir un bon manteau d’hiver! Bien que le style soit important, la matière qui le compose devrait être votre premier critère de choix si vous souhaitez rester bien au chaud … et au sec. Voici quelques conseils pour trouver le manteau qui correspond à votre style de vie.

Déterminez votre mode de vie

Option 1 : Vous passez peu de temps à l’extérieur et vous vous rendez au bureau en voiture. Vous aimez bien passer du temps dans les magasins ou bouquiner ici et là.

Alors, vous n’aurez pas nécessairement besoin d’un manteau très chaud. Jetez votre dévolu sur un manteau en duvet léger ou en laine et privilégiez une coupe qui vous offre une liberté de mouvement lorsque vous conduisez ou que vous faites vos courses. Pensez également à choisir un manteau qui s’ouvre et se ferme facilement.

Option 2 : Vous voyagez en transport en commun et passez un peu de temps à l’extérieur.

Dans ce cas, optez pour un manteau un peu plus chaud et qui résiste bien à l’humidité comme un manteau en fibre synthétique par exemple. Privilégiez un manteau léger qui vous offrira un plus grand confort lors de vos déplacements.

Option 3 : Vous passez beaucoup de temps à l’extérieur ou vous marchez pour aller au travail ou ailleurs.

Si vous vous reconnaissez dans cette affirmation, tournez-vous vers un manteau chaud, coupe-vent et imperméable. Choisissez-le avec un capuchon qui vous protégera de la neige et des rafales, et idéalement avec des poches doublées pour plus de confort aux mains. Un manteau qui s’arrête au-dessus du genou vous laissera libre de vos mouvements, mais couvrira suffisamment vos membres inférieurs pour éviter les engelures. Pour éviter les infiltrations d’air, optez pour un manteau avec des poignets élastiques ou réglables pour une meilleure isolation.

Le choix des matériaux

La composition isolante de votre manteau est un critère de choix, sinon le critère le plus important à considérer selon votre mode de vie.

Duvet d’oie ou de canard :

Les manteaux en duvet sont légers, chauds et confortables par temps sec et froid. Si vous optez pour un manteau en duvet, assurez-vous qu’il soit imperméable ou traité avec un apprêt déperlant durable, puisqu’une fois mouillé, le duvet perd ses propriétés isolantes.

Aussi, sachez que les plumes d’oie sont plus souples que celles de canard et offrent une meilleure isolation. Par conséquent, un manteau en duvet d’oie est généralement plus dispendieux à l’achat qu’un manteau en duvet de canard. Les prix varient en fonction de la qualité du duvet que l’on reconnaît au facteur de gonflement, notamment. Plus le manteau est « fluffy », plus il sera chaud et léger.

Si vous décidez d’opter pour un manteau en duvet de canard, vérifiez la qualité du tissu et de la doublure pour éviter que les plumes, plus rigides, puissent s’échapper du manteau.

Si vous vous procurez un manteau qui contient un mélange de duvet d’oie et de canard, sachez que le ratio idéal est de 80 % duvet d’oie et 20 % duvet de canard.

La fibre synthétique :

Les manteaux en fibre synthétique sont confectionnés à partir de fibres de polyester qui performent bien par temps humide. Ils sont donc très adaptés au climat québécois.

Ils sont aussi moins chers à l’achat que les manteaux en duvet et conviennent parfaitement aux gens actifs qui recherchent un manteau chaud, qui coupe l’humidité et qui sèche rapidement. Par ailleurs, les manteaux en fibre synthétique sont généralement plus faciles d’entretien que ceux en duvet.

La laine :

Bien qu’elle soit chaude et qu’elle absorbe l’humidité, la laine n’est pas imperméable et ne coupe pas le vent. Les manteaux en laine sont donc à privilégier par temps doux ou si vous passez peu de temps à l’extérieur.

Si votre manteau n’est pas 100 % laine, il devrait contenir un minimum de 70 à 80 % de laine mélangé à une autre matière synthétique comme du nylon ou du polyester, par exemple. Évitez les manteaux qui contiennent un pourcentage élevé d’acrylique. Non seulement ils seront moins chauds, mais ils s’abîmeront plus rapidement.

Si vous avez les moyens, vous pouvez acheter un manteau en cachemire ou en alpaga, encore plus doux et plus chaud qu’un manteau en laine.

Autres détails à considérer

La doublure : C’est un détail qu’on a tendance à ignorer, mais qui ajoute au confort. Par exemple, les doublures 100 % polyester font transpirer, alors que celles en viscose, offrent un confort semblable à la soie.

Capuchon : Il peut être intéressant de choisir un manteau avec un capuchon amovible qu’il est possible de retirer à l’automne et au printemps et qui peut être ajusté autour de la tête les jours de tempête.

Les poches : Qu’il s’agisse d’un manteau chic ou décontracté, les poches sont très pratiques, en plus protéger vos mains du froid. Elles doivent être facilement accessibles, sécuritaires et de bonnes dimensions.

Boutons ou fermetures à glissière : C’est à votre choix en fonction du look du manteau, mais gardez en tête que les manteaux à fermeture à glissière ne laissent pas passer le froid et ne perdent pas leurs boutons!  

Comme les besoins changent, allez faire un tour sur LesPAC avant d’acheter neuf. Vous pourriez trouver un manteau en seconde main pour une fraction du prix et encore en très bon état.

Rendez-vous sur LesPAC en cliquant ici pour consulter toutes les annonces disponibles.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire