Propriétaire : 7 rénovations pour augmenter la valeur de vos logements! | Blogue LesPAC
rénovations appartement

Propriétaire : 7 rénovations pour augmenter la valeur de vos logements!

Il y a plusieurs avantages à réaliser des travaux de rénovation lorsqu’on est propriétaire d’un ou de plusieurs logements. En plus d’être parfois déductibles d’impôt, ces travaux donnent de la valeur à la propriété, vous permette de majorer le prix de location, mais surtout, d’augmenter la satisfaction des locataires qui décideront peut-être de rester plus longtemps!

Par où commencer?

Il existe plusieurs types de travaux, petits et gros, qui peuvent augmenter la valeur de vos logements de façon significative.

Toutes les rénovations qui ont un impact sur le confort sont payantes, que ce soit la pose de fenêtres à double vitrage, la modernisation du système de chauffage, l’ajout d’une unité de climatisation murale ou centrale, l’installation d’un foyer électrique mural, l’isolation thermique ou phonique, etc. Nul besoin de vous dire que tous les travaux de remise aux normes sont impératifs que ce soit au niveau de l’électricité, de la plomberie et du chauffage. 

Voici une liste de travaux qui offrent un bon retour sur investissement et qui plairont à vos locataires :

  • Les rénovations de la salle de bains permettent d’espérer un retour de 75 à 100 %de la valeur investi lors de la revente. Elles sont aussi très appréciées des locataires qui seront plus qu’heureux de pouvoir profiter d’une salle de bain revampée. Vous pouvez décider de tout refaire entre deux locations ou d’effectuer des travaux de moindre envergure comme remplacer les sanitaires (toilette, lavabo, bain, douche), la vanité, la robinetterie ou la céramique par exemple. Optez pour des valeurs sûres dans des tons neutres et actuels.
  • Les rénovations de la cuisine offrent le même taux de rendement que les rénovations de la salle de bain lorsqu’elles sont bien réalisées. Si vous décidez de tout refaire, mieux vaut attendre que le logement soit vacant, mais certains travaux peuvent être effectués avec la présence des locataires comme remplacer un comptoir usé par un nouveau comptoir, ajouter un dosseret, changer l’évier et la robinetterie, opter pour de nouvelles poignées d’armoires ou ajouter un îlot très pratique pour cuisiner ou s’asseoir au déjeuner.
  • Repeindre les murs et changer les cadres de porte ou les plinthes abîmées donnent un petit coup de jeunesse à moindre coût. Profitez-en pour mettre à jour les poignées de porte et la quincaillerie associée. Demeurez dans les tons neutres pour le choix de couleurs à moins d’une demande spéciale de la part de vos locataires. En utilisant une peinture au fini mat lavable, vous camouflerez les petites imperfections et vous pourrez repeindre les murs et les plafonds avec la même peinture.
  • Changer les couvre-planchers qui ont de l’âge ou sabler et venir les planchers de bois franc qui ont connu de meilleurs jours. Il existe sur le marché une quantité impressionnante de nouveautés en matière de recouvrement de plancher comme du plancher flottant imperméable, du vinyle très résistant ou encore de la céramique grand format pour un effet wow.
  • Changer les luminaires pour des modèles plus récents et ajouter de la luminosité surtout si la lumière naturelle est déficiente. Vous pouvez aussi procéder à l’ajout de luminaires encastrés et installer des gradateurs pour permettre aux locataires d’ajuster l’intensité à la cuisine, dans la salle de bain ou le salon par exemple.
  • Ajouter du rangement comme une armoire dans l’entrée si l’espace le permet, une pharmacie dans la salle de bain ou un meuble multifonctions dans une des pièces. Si vous possédez un espace à l’extérieur, un petit cabanon pourrait être un plus pour les locataires pour l’entreposage des pneus lors de la permutation, des articles de saison ou de sport, etc.
  • Aménager un espace extérieur de type balcon ou patio. Il s’agit d’une belle amélioration qui plaira à coup sûr aux locataires qui pourront profiter du beau temps pour s’installer à l’extérieur.

Travaux déductibles oui ou non ?

Tout dépend de la nature des travaux et si les locataires sont présents ou non lors des rénovations.

Les travaux qui sont de l’ordre de l’entretien général comme le remplacement d’une fenêtre brisé ou d’une toilette qui coule font partie de ce qu’on appelle les dépenses courantes déductibles à 100 % des revenus de location pour l’année en cours.

Les travaux d’amélioration ou un ajout pourraient être considérés comme une dépense en capital amortissable sur plusieurs années.

Dans certains cas, la loi peut porter à interprétation à ce chapitre d’où l’importance d’avoir un bon fiscaliste.

Les droits du propriétaire

Un propriétaire a le droit, en cours de bail, d’apporter des améliorations ou de faire des réparations majeures touchant l’un de ses logements, mais il doit aviser le locataire au moins 10 jours avant.

Si l’évacuation du logement est nécessaire, et que les travaux doivent durer plus d’une semaine, l’avis doit être donné au moins 3 mois avant le début du chantier.

En cours de bail, le propriétaire ne peut pas augmenter le loyer du logement sous prétexte que des travaux majeurs ont été exécutés. Il pourra toutefois le faire à la fin du bail en donnant les avis requis conformément à la loi.

Pour plus d’information sur les droits et obligations des propriétaires lors des travaux de rénovation, consultez le site du Tribunal du logement du Québec

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.