6 conseils pour vendre votre robe de mariée après le jour J! | Blogue LesPAC

6 conseils pour vendre votre
robe de mariée après le jour J!

Ça y est, vous avez la bague au doigt et la tête dans les nuages. Toutes nos félicitations pour votre mariage!

Si vous souhaitez vous départir de votre belle robe de mariée une fois le grand jour terminé, faites-le rapidement pour en obtenir le meilleur prix possible sur LesPAC.

Voici quelques conseils pour séduire les futures mariées!

1 — Revendez rapidement

Une robe de mariée, c’est comme un vêtement de marque. Plus vous revendez rapidement, meilleur est le prix que vous pourrez en tirer. Gardez en tête que la mode évolue et que la popularité des designers fluctue en fonction des collections. Une chose est certaine ; une robe qui vient d’être achetée, qui est en bon état et qui est offerte à prix intéressant, se vendra plus facilement qu’une robe qui a passé les deux dernières années dans la garde-robe!

2 — Faites nettoyer votre robe de mariée

C’est la première chose à faire. Même si vous ne l’avez portée que quelques heures, elle aura très certainement besoin d’être nettoyée par un professionnel pour retrouver son éclat d’origine. Vous pouvez toujours essayer de la nettoyer vous-même, mais certaines taches tenaces laissées par le maquillage, le vin, l’herbe ou autre seront difficiles à faire disparaître sans abimer le tissu.

3 — Choississez des photos de bonne qualité

Le but est de voir la robe. C’est donc idéal de la voir sur quelqu’un — en l’occurrence vous! — plutôt qu’accrochée sur un cintre ou déposée sur le lit. Il sera ainsi plus facile pour les acheteuses potentielles d’admirer les détails et de voir comment la robe tombe. Certaines personnes cachent leur visage pour plus d’intimité ; d’autres non. C’est au choix. N’hésitez pas à prendre plusieurs clichés. De face, de dos, en position assise, etc. Prenez des gros plans de certains détails qui plairont aux futures mariées comme les insertions de perles ou de cristaux, les broderies, les fleurs, etc.

4 — Décrivez votre robe avec le plus de détails possible

En plus des photos, donnez un maximum de détails sur la robe.

Les mesures étant le paramètre le plus important, soyez précise. Par exemple : « Robe de grandeur 8 parfaite pour une personne mesurant entre 5 pieds 3 et 5 pieds 5. La robe peut être raccourcie en longueur au besoin et rapetissée à la taille » ou encore : « Robe de grandeur 12. Les ajustements qui ont été faits à la robe ne sont pas permanents, il est donc possible de l’ajuster à nouveau ».

Mentionnez la marque et le style, le nom du designer, l’état de la robe et les conditions de conservation. Par exemple : « Robe de mariée de marque Ella Rosa (modèle BE332). Achetée à la boutique XYZ en juin 2018. Elle revient de chez le nettoyeur et a été conservée dans sa housse de protection depuis. »

Si la robe présente de petits défauts, mentionnez-le pour éviter les déceptions et vendre en toute transparence.

5 — Offrez des accessoires avec la robe

Si vous avez des accessoires qui viennent avec la robe, offrez-les.

Les annonces qui proposent les chaussures, le voile ou autre sont beaucoup plus intéressantes pour les acheteuses. Par exemple : « Magnifique robe de mariée grandeur 14 incluant voile, diadème, collier et coussin pour les alliances. »

6 — Demandez un prix réaliste

En règle générale, il est recommandé de vendre une robe de mariée qui a été portée à 50 % de son prix original. Si elle n’a pas été portée — comme plusieurs robes de mariées à vendre sur LesPAC —, offrez une réduction d’au moins 25 %. Pour les robes qui sont plus « vieilles », il semble honnête d’appliquer un rabais d’au moins 60 %.

Faites des recherches et fixez votre prix en fonction du prix payé, du designer, de la date d’achat, de la condition, ainsi que de l’offre et de la demande.

En suivant tous ces conseils, vous serez à même de récupérer une partie du pécule investi pour l’achat de votre robe de mariée et ferez le bonheur d’une future mariée!

Prêt à mettre en vente? Rendez-vous sur LesPAC, en cliquant ici, pour déposer votre annonce.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire