5 conseils pratiques pour négocier le prix de votre future maison | Blogue LesPAC
620x330px–negociation_maison

5 conseils pratiques pour négocier le prix de votre future maison

Vous avez un coup de cœur pour une maison, mais souhaitez négocier le meilleur prix d’achat possible?? Nul besoin d’être un expert en négociation pour tirer son épingle du jeu. Le secret réside dans la préparation, l’observation et la discussion. Voici quelques conseils qui vous seront fort utiles lors de vos visites, que vous soyez accompagné d’un courtier ou que vous fassiez cavalier seul. Et rappelez-vous qu’il est inutile de demander si le prix est négociable. À moins d’exception, il est rarement coulé dans le béton?!

Faites vos devoirs

Votre courtier connaît le prix moyen des maisons qui ont été vendues dans le quartier que vous convoitez. Sans courtier, vous pouvez consulter le site Centris qui affiche les propriétés dont la vente a été confiée à des courtiers immobiliers au Québec. Le prix n’est pas le seul facteur. Si plusieurs maisons sont à vendre dans le même quartier, à vous de miser sur cet aspect pour négocier le prix en conséquence.

Écoutez et observez

Laissez le vendeur vous vendre sa maison. Laissez-le parler et contentez-vous d’observer l’intérieur et l’extérieur de la maison le plus attentivement possible. Est-ce que la cuisine est désuète, le plancher de bois usé, les fenêtres ou la toiture à changer?? Si c’est le cas, voilà des arguments qui pourront être utilisés pour faire baisser le prix demandé.

Posez les bonnes questions

Demandez pourquoi la maison est mise en vente. Les propriétaires sont-ils pressés de vendre?? Est-ce que la maison est à vendre depuis longtemps?? En cas de déménagement ou de séparation ou encore lorsque les propriétaires ont déjà fait une promesse d’achat sur une nouvelle maison, il est plus facile de négocier 5 à 10 % de rabais sur le prix demandé à moins que la maison se trouve dans un quartier très recherché.

Ne portez pas de jugement de valeur

Si la maison qui vous intéresse n’est pas propre à votre goût ou encore que la décoration laisse à désirer, réservez vos commentaires. La dernière chose que vous voulez, c’est froisser le vendeur. Essayez plutôt de l’amadouer en parlant avec retenue de vos projets de fonder une famille par exemple. Faites ressortir certains points positifs sans vous montrer trop enthousiaste.

Négociez dans le respect

La transaction doit être satisfaisante pour les deux parties. Si vous n’arrivez pas à faire baisser le prix autant que vous l’auriez souhaité, demandez à ce que certaines choses soient incluses dans le prix de vente comme les stores et rideaux, les luminaires, les électroménagers, etc. Essayez de trouver un terrain d’entente afin que tout le monde y trouve son compte.

Si vous pouvez vous le permettre, soyez patient. Consultez LesPac immo régulièrement pour être au fait des plus récents affichages dans les secteurs qui vous intéressent. Vous pouvez même configurer des alertes personnalisées  pour être  informé des nouvelles propriétés mises en ligne correspondant à vos critères de recherche.  Vous aurez ainsi l’occasion de visiter plusieurs maisons et de vous faire une meilleure idée de ce qui est disponible sur le marché immobilier. Certaines périodes sont plus propices que d’autres pour acheter.

Si vous décidez de faire une offre, il est préférable que votre promesse d’achat soit conditionnelle à l’inspection de la maison. Vous devriez aussi préciser qu’en cas de découverte d’un problème majeur (moisissure, problème de fondation…), votre offre ne pourra pas être considérée comme valide. Dans ce cas, le vendeur pourra vous faire une contre-offre à un prix moindre. Ce sera à vous de décider si la réduction vaut le coût des travaux.

Pour d’autres conseils avant l’achat d’une maison, nous vous invitons à consulter l’Aide-mémoire de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).

Rendez-vous sur LesPAC en cliquant ici pour consulter toutes les annonces de maison disponibles.

Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing.

2 Comments

  • Normand Castonguay
    3 juillet 2017 17:03

    Le prix demandé pour les maisons a vendre est une chose et c’est ce a quoi vous avez accès L’information importante est le prix vendu des maisons et ça seul un courtier a cette information
    Faite d’un courtier votre allié pour vraiment négocier le prix de votre maison pas ce qu’un vendeur demande sans les services d’un courtier en voulant mettre notre rétribution dans ses poches sans la protection d’un professionnel

  • Normand Castonguay
    3 juillet 2017 17:03

    Le prix demandé pour les maisons a vendre est une chose et c’est ce a quoi vous avez accès L’information importante est le prix vendu des maisons et ça seul un courtier a cette information
    Faite d’un courtier votre allié pour vraiment négocier le prix de votre maison pas ce qu’un vendeur demande sans les services d’un courtier en voulant mettre notre rétribution dans ses poches sans la protection d’un professionnel

Leave a Reply

Laisser un commentaire